Avez-vous tout ce qu’il faut pour relancer votre activité ?

On ne va pas se mentir, la situation économique est cata. Les enfants ne sont pas encore retournés à l’école, donc les salariés continuent de télétravailler en étant perturbés, et les entreprises tournent au ralenti. Cela fait 3 mois que cela dure, et cela va durer 3 mois de plus.

“6 mois de trou d’air dans mon planning d’entreprise, mais je fais comment, moi ?”

Il n’y a pas de secret, il va falloir bosser. Mais ça risque de ne pas suffire, nous sommes d’accord. C’est pour ça qu’avec Cécile nous allons vous partager les outils qui nous aident à lancer nos entreprises. On va partager nos secrets pour relancer votre activité.

“Connais-toi toi-même”

D’abord, vous allez commencer par prendre quelques minutes pour poser VOTRE situation. Parce que en fonction de l’age de votre entreprise, de sa taille et de son secteur d’activité, il y a pas moins de 432 configurations différentes, et que chacune réagit différemment aux difficultés et aux différentes solutions.

Le bilan, il se fait là : Bilan Oikos Impact

Une fois que vous savez ce que vous avez à faire, et bien, “en avant !”, on se lance gaiment dans la découverte, un sujet après l’autre, de ce qu’il y a à savoir sur chacun. On vous a préparé, pour ça, 2 sites internet qui regroupent l’ensemble des informations fondamentales : des fiches pratiques sur www.wikiimpact.org et des tutos, articles et podcasts sur www.savoirotheque.fr.

Et c’est là où, avec Cécile, nous sommes grands princes : vous pouvez nous contacter en direct pour toute question spécifique. Nous sommes prêts à vous conseiller sur le chemin de la relance : contact@citedelarse.fr.

Cerise sur le gâteau, et non des moindres… si vous avez besoin de financements, nous vous proposerons dans un prochain post un petit outil bien pratique, pour trouver les meilleures solutions.

Cet ensemble de services, nous vous les mettons à disposition parce que pour “changer le monde en changeant l’Economie”, il faut que l’Economie redémarre.

A très vite !

Rémi Demersseman

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *